Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les différentes étapes du licenciement personnel et économique

Avoir un travail c’est bien, mais connaître ses droits en matière de droit du travail c’est mieux. J’ai longtemps pensé qu’un licenciement, ça concernait les autres. Je pensais être à l'abri dans mon entreprise  mais j'étais loin de m'attendre à ce qui allait m'arriver. Toutes les étapes du licenciement sont considérées comme appartenant au droit commun, et sont applicables à tout licenciement.

Le licenciement : une étape difficile à avaler

Je peux vous assurer que le jour où le licenciement vous tombe dessus, l’instinct humain vous renverra immédiatement vers l’urgence de comprendre où commencent vos droits et là où les droits de votre employeur s’arrêtent.

C’est le cas de mon expérience personnelle lorsque les choses ont commencées à tourner mal entre moi et mon employeur, j’ai tout de suite senti qu’un éventuel licenciement était en route. Après avoir pioché à gauche et à droite dans mon entourage, j’ai commencé à me former une idée globale sur le sujet. J’ai tout de suite compris qu’il n’existait pas un mais plusieurs licenciements.

Certes ça m'a compliqué la tâche suivante, mais ça m'a, en quelque sorte, rassuré. Parce que j’ai découvert qu’il y a une forme spécifique relative à mon cas particulier. Après avoir contacté un cabinet spécialisé dans le droit du travail, j’ai appris qu’il existait plusieurs types de licenciements : le licenciement personnel, économique, la rupture conventionnelle, et d'autres encore.

licenciement.jpeg

Comment ca se passe ?

Il existe trois étapes majeures pour déclencher la procédure judiciaire d’un licenciement. Dans mon article je vais parler du cas d’un licenciement personnel et économique. Toutes les étapes du licenciement sont considérées comme appartenant au droit commun, et sont applicables à tout licenciement.

Tout d’abord, la procédure d’un licenciement personnel commence par l’envoi d’une convocation du salarié. J’ai donc reçu une convocation à mon domicile légal, à l'adresse stipulée dans mon contrat de travail. Cette convocation m'a convié à me présenter à un entretien avec le responsable RH de mon entreprise, dans mon cas c’était le directeur de l’entreprise en personne. La troisième et la dernière étape consistait à notifier le licenciement par une lettre recommandée AR.

Quant à la procédure de licenciement économique, elle obéit aux mêmes règles. Dans un premier temps, la procédure doit en amont respecter certaines dispositions favorables au salarié. Ensuite en aval, elle doit lui garantir certains droits. On remarque bien une légère différence entre les deux cas de figure. Car moi qui ai dû faire face à un licenciement économique, j’avoue que j’ai eu une marge de négociation pour mon départ, ce qui n’est pas forcément le cas me semble-t-il pour un licenciement personnel.

Les commentaires sont fermés.